Steve McCurry exposé à Lyon

L’exposition “Le Monde de Steve McCurry” présente plus de 200 photos imprimées en grand format. Elle est la rétrospective la plus vaste et la plus complète dédiée au grand photographe américain. On peut y admirer ses photos les plus célèbres, réalisées tout au long de ses 35 ans de carrière, mais également ses clichés les plus récents et maintes photos inédites.

Chacune des images de Steve McCurry, pour la plupart connues dans le monde entier, renferme un univers complexe d’expériences et d’émotions.

L’exposition, conçue par Biba Giacchetti, propose un long voyage dans “Le Monde de Steve McCurry”, de l’Afghanistan à l’Inde, de l’Asie du Sud-Est à l’Afrique, de Cuba aux Etats-Unis, du Brésil à l’Italie, à travers son vaste et fascinant répertoire d’images, où l’Humain est toujours le protagoniste principal, même s’il n’est qu’évoqué.

Le parcours s’ouvre sur une sélection de photos inédites en noir et blanc, réalisées par Steve McCurry entre 1979 et 1980, pendant son premier reportage en Afghanistan, où il est entré clandestinement, guidé par un groupe de moudjahidin qui combattait contre l’invasion soviétique.

Afghan Girl, 1984 , Steve McCurry 

Il y est retourné de nombreuses fois et c’est de là que venait la célèbre jeune fille, Sharbat Gula, qu’il a photographiée dans le camp de réfugiés de Peshawar au Pakistan alors qu’elle n’avait que 13 ans. Cette photo, publiée dans le National Geographic, est, depuis lors, devenue une icône de la photographie mondiale, mais aussi un symbole d’espoir et de paix.

À côté de ce portrait légendaire se trouve la photo que McCurry a faite de cette même femme, 17 ans plus tard, après l’avoir enfin retrouvée, fruit d’une longue recherche.

Un audioguide est proposé à tous les visiteurs dans lequel McCurry raconte, à la première personne, l’histoire de ses photos avec des anecdotes et des témoignages passionnants. La fin du parcours est dédiée à des vidéos consacrées à ses voyages, à son expérience de vie et à sa conception de la photographie.

Jusqu’au 26 mai 2019
Du mardi au vendredi : 10h00 à 18h00 et 19h les weekend et jours fériés
Fermé : les lundis hors vacances scolaires et le 1er mai
Temps de visite : 1h00. Dernière entrée 1h00 avant la fermeture

La Sucrière
49-50 Quai Rambaud, 69002 Lyon, France
Tramway T1 : Arrêt Montrochet ou bus S1 : Arrêt La Sucrière

Vous pourriez aimer aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.