Une rétrospective de Don McCullin à la Tate Britain

Une femme en larmes dans les rues de Chypre, les deux mains tordues dans une prière désespérée; un marine en état de choc au Vietnam, le visage noir, les yeux dans le vague; un enfant albinos en équilibre sur deux jambes filiformes au Biafra. Le Britannique Don McCullin, auquel le musée londonien Tate Britain consacre une rétrospective, a photographié un demi-siècle de souffrances humaines. Toutes en noir et blanc. Toutes développées par ses soins.  Avec ses cadrages serrés, …

Don McCullin au Somerset House

Don McCullin, grand photographe de guerre du XXe siècle qui sera la star du festival Photo London 2016, a estimé, lors de la présentation, que la guerre était plus difficile à couvrir aujourd’hui. A 80 ans, le photographe britannique, qui a couvert pratiquement tous les conflits, du Biafra au Vietnam jusqu’aux guerres du Moyen-Orient en passant par l’Afrique et l’Amérique latine, a affirmé ne “rien connaître mieux que la guerre”. “J’étais en Irak il y …

Don McCullin : un géant du photojournalisme

Le photographe britannique Don McCullin est né sous le signe de la guerre. Gamin, il joue au petit soldat avec son frère dans les ruines de Londres bombardé par les nazis. Un petit dur, qui en grandissant s’acoquine avec les mauvais garçons de son quartier. Mais le voyou a un coup de chance. Par un concours de circonstances, une de ses ­photos d’un gang du voisinage est publiée en 1959 dans The Observer, un hebdo du dimanche. …

Syrie : le photographe Don McCullin repart en guerre

Célèbre pour ses clichés de guerre, notamment du Vietnam, le photographe britannique Don McCullin n’a pas encore pris sa retraite. À 77 ans, il repart sur un autre théâtre de guerre : la Syrie. Depuis plus de 50 ans, Don McCullin parcourt le monde. Photographe autodidacte, le Britannique s’est fait connaître en montrant les horreurs des conflits armés et autres catastrophes qui ont marqué l’histoire récente. Dès les années 1960, au plus près des violences, …

Unreasonable behaviour – Don McCullin

Entre l’érection du mur de Berlin au cours de l’été 1961 et son travail sur les ravages du sida en Afrique australe en 2001, Don McCullin n’a cessé de regarder les souffrances des autres à travers les conflits majeurs de ces quatre décennies. Un regard chargé de colère toujours, de tristesse aussi, de désespérance même, sur les inqualifiables cruautés infligées par les hommes à leurs semblables. Un regard empli d’incompréhension et de compassion tout à …