Steve McCurry – L’afghane aux yeux verts

Voyageant à travers le monde, Steve McCurry a photographié de nombreux visages dans tous les recoins de la planète. Sa manière de photographier directe et sans compromis lui a permis de produire quelques images mémorables dont celle d’une jeune afghane réfugiée au Pakistan.

En 1984 lors de la prise du cliché publié l’année d’après, elle vivait dans le camp de réfugiés de Nasir Bagh au Pakistan. Elle avait douze ans, des yeux verts pénétrants et elle était orpheline. Sa photo, fascinante, fit la couverture du célèbre magazine américain National Geographic et des milliers de lecteurs en tombèrent amoureux. « C’est sans nul doute l’image la plus mémorable que nous ayons jamais publiée en 114 ans d’existence », dit William Allen, rédacteur en chef du journal.

Vous pourriez aimer aussi:

6 Comments

  1. pour ne pas cacher mes émotions, je suis resté sur la photo plus d\’une heure de temps :).
    je suis d\’avis avec W.A. et j\’espère surtout qu\’ils ont pu trouver un meilleur sort à cette petite fille exclue et vilipendée par l\’ère des grandes puissances…

    mayeul

    1. Pour tout te dire, on sait ce qu\’elle est devenue
      Mccurry l\’a recherchée des années plus tard, pour le rephotographier

      http://www.ladepeche.fr/article/2002/03/15/355939-L-Afghane-aux-yeux-verts-18-ans-apres.html

  2. c\’est tout simplement génial de savoir que 18ans après on peu être afghane et avoir la vie sauve.
    …enfin je m’aperçois jusqu\’où tu es allé pour écrire cet article :). on sent une bonne recherche et une bonne connaissance du sujet ;).

    bravo! et merci de l\’avoir partager.

  3. […] L’un des temps forts de sa carrière est sa rencontre, deux décennies plus tard, avec Sharbat Gulz, la petite réfugiée afghane, dont le portrait est considéré comme l’un des plus célèbres clichés du monde. Pour plus d’information sur la prise de cette photo cliquez ici. […]

  4. […] des portraits. Magnifiques. Inoubliables. Comme celui, célèbre, de Shabat Gula, cette jeune fille afghane aux yeux verts que Steve Mc Curry photographie en 1980 pour National Geographic. Cet ouvrage en contient beaucoup […]

  5. […] y est retourné de nombreuses fois et c’est de là que venait la célèbre jeune fille, Sharbat Gula, qu’il a photographiée dans le camp de réfugiés de Peshawar au Pakistan alors qu’elle […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.