100 photos de Ai Weiwei pour la liberté de la presse

L’édition de rentrée de la célèbre collection Reporters sans frontières est consacrée à Ai Weiwei, artiste et dissident chinois de renommée internationale, ambassadeur de Reporters sans frontières depuis juin 2013.

Entre le plasticien de renommée internationale, emprisonné puis assigné à résidence et harcelé par la censure chinoise, et la principale organisation indépendante de défense de la liberté de l’information dans le monde, la collaboration s’est imposée comme une évidence. Depuis les Jeux Olympiques de Pékin en 2008, dont les anneaux transformés en menottes par Reporters sans frontières ont fait le tour de la planète pour dénoncer la plus grande prison du monde pour les journalistes, la liberté d’informer en Chine reste extrêmement précaire pour les médias professionnels comme pour les net-citoyens (173e pays sur 179 dans notre classement). Les défenseurs du droit fondamental à informer et à être informé restent donc mobilisés pour agir contre des violences permanentes et une censure omniprésente.

COUV_AWW_largeEn offrant à Reporters sans frontières plusieurs dizaines de clichés documentant la surveillance dont il est victime, Ai Weiwei poursuit sa résistance.
De nombreuses personnalités se sont également associées à cet album : le prix Nobel de la paix Lech Walesa et Pierre Haski, journaliste et fondateur du site Rue89 et les dissidents chinois Hu Ping, Hu Jia, Zeng Jinyan ainsi que l’écrivain en exil Liao Yiwu qui proposent ici des textes inédits.

“Nous sommes fiers de publier cet album de combat avec cet infatigable résistant, devenu voici quelques mois notre ambassadeur. En révélant au monde entier les violations quotidiennes de la liberté d’informer par le pouvoir chinois, il brise la loi du silence et pointe du doigt l’absurdité de tout un système. Preuve de la portée universelle de son message, des personnalités comme Lech Walesa, prix Nobel de la paix, ont accepté de collaborer à cet album exceptionnel”, explique Christophe Deloire, secrétaire général de Reporters sans frontières.

Au coeur de l’album, “Pouvoir d’Etat, Police secrète” réunit plus de 100 clichés exclusifs qui documentent la surveillance oppressante dont le plasticien est victime. “Cet ouvrage impertinent est le fruit d’une collaboration inédite avec un artiste surveillé, empêché de quitter son pays, qui a réinventé l’activisme artistique. Exposé lors des rendez-vous les plus prestigieux de l’art contemporain comme la dernière Biennale de Venise, Ai Weiwei nous offre ici un autre visage de son oeuvre monumentale”, précise Judith Benyayer, directrice des Éditions de Reporters sans frontières.

Pour la première fois, une version numérique enrichie de l’album, en français et en anglais, sera disponible sur l’Apple Store au prix de 7,99 euros et 7,99 dollars.

100 photos pour la liberté de la presse (110 000 exemplaires) est publié trois fois par an. L’intégralité des ventes finance les actions de Reporters sans frontières.

100 photos de Ai Weiwei pour la liberté de la presse, pour le commander en version papier cliquez ici

Vous pourriez aimer aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.