Testament: le premier ouvrage posthume de Chris Hondros

Le titre de ce premier ouvrage posthume de Chris Hondros est bien donné: Testament. Et de fait, c’est une compilation de ses archives collectionnée par sa famille, ses amis, son agence — Christina Piaia, qu’il allait épouser ; Jonathan Klein, de Getty Images ; Greg Campbell, son ami documentariste qui travaille par ailleurs un long-métrage sur la vie et le travail de Chris ; et Régis Le Sommier, éditeur en chef de Paris Match, avec qui il a passé de longues heures d’attente et de chaos dans cette distante guerre qu’était l’Irak.

En introduction, Régis Le Sommier relate une anecdote qui fait de son collègue et ami, un génie de la veine des poètes maudits : il avait dans son sac au moment de sa mort un exemplaire de La Nausée, de Jean-Paul Sartre. Et de fait, Hondros a été couvert de prix, Pulitzer et autre World Press, et était par ailleurs un personnage, avec ses étranges goûts vestimentaires, ses vestes en tweed qu’il n’aurait échangées pour rien au monde, sa maîtrise du piano classique et sa manie de glisser dans ses bagages des CDs pour apprendre différentes langues — langues dont il ne bafouillait guère plus de trois mots, mais dont il aimait la musicalité et auxquelles il se consacrait avec ferveur.

Chris Hondros

Avec cette approche du monde, Hondros saisissait dans la brutale réalité une étrangeté qui donne à ses images le rare pouvoir d’arrêter le regard. Certaines photographies sont difficile à croire, comme celle, surréaliste, d’une femme inconsciente transportée par la foule à bras levés lors de la campagne présidentielle de George Weah, au Libéria.


Chris Hondros : Testament
Photographies et textes de Chris Hondros
Edité par Alexandra Ciric, Francisco P. Bernasconi, and Christina Piaia
Introduction de Jonathan Klein
Avant-propos fr : Régis Le Sommier
Postface par Greg Campbell
Editions PowerHouse
160 pages, 28 euros

Vous pourriez aimer aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.