Robert Capa : 100 photos pour la liberté de la presse

Ce mois-ci paraît le 50e album photo de Reporters Sans Frontières pour soutenir les actions de l’association en faveur de la liberté de la presse dans le monde. Ce numéro exceptionnel est consacré à Robert Capa, le célébre photojournaliste qui, en dépit des récentes polémiques sur la façon dont s’est forgée sa légende, reste l’un des plus grands témoins du 20e siècle et un maître de la photographie.

En 100 clichés célèbres ou plus inattendus, l’album retrace le parcours du jeune étudiant hongrois désargenté, forcé à l’exil, qui découvre la photo comme un moyen de subsistance. Des premiers reportages (Leon Trotsky à Copenhague en 1932) jusqu’aux dernières images prises en 1954 en Indochine peu avant sa mort, Capa est au coeur de l’Histoire : le Front Populaire, la guerre d’Espagne,  le conflit sino-japonais, les combats de la seconde guerre mondiale en Italie et en France, l’Union soviétique de l’après-guerre, la construction de l’Etat d’Israël…

rsf-capa-230x300Avec un but simple: témoigner coûte que coûte, en toute objectivité: «Nous avons décidé d’écrire et de photographier tout ce que nous verrions sans être ni favorables ni contre les événements auxquels nous assistions. Et nous nous sommes promis de ne jamais nous taire.» Cette phrase citée dans le teaser de l’album reflète l’essence même de son travail ainsi que celui de l’agence mondialement connue Magnum, qu’il a co-fondé avec entre autre la légende de la photographie Henri Cartier-Bresson.

Robert Capa : 100 photos pour la liberté de la presse
En kiosque et en librairie à partir du 3 décembre 2015. 168 pages, 9,90 €.

Vous pourriez aimer aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.