“Les brigades du jean” – Sujet de la revue “6 mois”

En face de Hong Kong, de l’autre coté du delta de la rivière des Perles, il est une ville qui s’appelle Zongshan. Préfécture de la province la plus riche et la plus peuplée de Chine, cette ville a une particularité : la majorité des jeans vendus dans le monde y sont fabriqués.

Pour en savoir plus sur l’histoire de cette ville qui il y a 10 ans encore n’existait pas et où désormais sont implémentées 5 000 usines de jean qui tournent jour et nuit.

Des conditions de travail difficiles pour les employés qui viennent pour la plupart de la campagne. Émanations toxiques provenant des colorants,  des cadences très élevées sur des machines dangereuses. 18 h de travail par jour pour un salaire de 150 €. Malgrè tout les patrons commencent à comprendre l’utilité d’améliorer les conditions de travail en ouvrant des cantines sur place par exemple.

Pour lire l’article et parcourir les photos de Justin Jin, vous pouvez vous procurer le magazine “6 mois” en librairie ou en kiosque.

Vous pourriez aimer aussi:

3 Comments

  1. Et si effectivement c\’est là-bas que la majorité des jeans sont produits, dans le Maghreb et en Turquie, c\’est pareil.

    Sans parler de l\’effet délavé des jeans, avec la technique du sablage, qui est au moins aussi toxique que les produits chimiques \”usuels\” !

  2. […] et venant des quatre coins de la planète. Au sommaire du premier numéro par exemple: Haïti, Chine, Angleterre, Guinée-Bissau, Tunisie… et une liste de crédits photographiques qui rassemble […]

  3. […] et venant des quatre coins de la planète. Au sommaire du premier numéro par exemple: Haïti, Chine, Angleterre, Guinée-Bissau, Tunisie… et une liste de crédits photographiques qui rassemble […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.