Le photoreporter Alessio Romenzi reçoit le prix Lucas Dolega

Le Prix Lucas Dolega, porté par Nikon, a été remis au photoreporter Alessio Romenzi lors d’une cérémonie à la Mairie de Paris, en présence de Bertrand Delanoë, des représentants de l’association Lucas Dolega et de nombreux photographes professionnels. Alessio Romenzi s’est vu remettre une dotation en matériel photo Nikon d’une valeur totale de 10 000 euros (un Nikon D800, un objectif et un chèque de 6800 euros). C’est pour son reportage sur le terrain en Syrie qu’il a été récompensé. Le reportage s’intitule “surviving Syria”. Son travail sur la Syrie, où il s’est rendu plusieurs fois, fait partie d’une étude plus vaste sur les révolutions du “printemps arabe”.

Le Prix photo Lucas Dolega est organisé par l’association éponyme pour rendre hommage au photoreporter franco-allemand mort à 32 ans le 17 janvier 2011 à Tunis alors qu’il couvrait la “Révolution du Jasmin”. Ce prix à pour objet de soutenir les photographes qui exercent leur activité dans des conditions souvent difficiles et sur des zones dangereuses pour assurer la diffusion d’une information libre et indépendante. Il récompense un photographe qui par son engagement personnel, son implication sur le terrain, ses prises de position et la qualité de son travail, témoigne de son attachement à la liberté d’expression.

Les participants à ce concours photo devaient présenter un reportage photo centré sur un conflit, que ce soit une guerre civile, militaire, des émeutes, des attentats, etc. ou d’une catastrophe naturelle ou sanitaire, et de leurs conséquences pour les populations civiles.

Alessio Romenzi est photographe depuis 2005 et a travaillé pour l’AFP, l’ONU ou encore la Croix Rouge. Il est représenté par l’agence Corbis. Il a été publié dans des journaux de renom comme le New York Times, le Washington Post, Le Monde, Der Spiegel, etc.

Vous pourriez aimer aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.