40 ans de photojournalisme – Génération Sipa

SIPA revient sur 40 ans de photojournalisme à un moment où la profession perd de sa superbe. A l’ère du numérique et à l’époque où chaque amateur produit des quantités impressionnantes d’images du monde entier, ce livre veut revenir sur toute une époque et une profession, peut être plongée dans un mal-être profond.

L’agence SIPA Press est une agence de photojournalisme crée en 1973 par le journaliste et reporter turc Gökşin Sipahioğlu. Il couvre personnellement les événements de Mai 68, ce qui lui donne l’occasion de venir en France.

C’est en 1969 que Gökşin Sipahioğlu monte sa propre agence dans un studio de 16m² sur les Champs-Elysées loué à Fernand Raynaud. Il développe les films argentiques dans les toilettes. SIPA vient de son propre nom de famille. C’est seulement en 1973 que naît officiellement l’agence SIPA Press. Mais cela n’empêche pas les problèmes logistiques, l’agence s’installe rue de Berri, où en cas de panne de courant, Gökşin Sipahioğlu fait tirer des rallonges pour brancher les agrandisseurs dessus, et les machines à écrire sont installées dans le couloir !                                          

La période faste de l’agence se situe entre 1975 et 2000, les photos de l’agence sont omniprésentes à la une de Paris-Match, VSD et du Figaro Magazine. Il est l’homme des bons coups. Par exemple lors de l’invasion de Chypre il a l’idée de distribuer 150 appareils photo jetables aux soldats de l’armée turque pour récupérer des images du cœur de l’action.

En 1989 l’agence prend place dans 8.000m² au boulevard Murat à Paris. Gökşin Sipahioğlu est décédé en octobre dernier.

921820180

Ce livre permet de retrouver un pan de l’histoire du photojournalisme avec par exemple des images de l’IRA en 1971 par Sylvain Julienne. Lech Walesa en 1982 par Wojtek Laski, Yasser Arafat en 1983, le terroriste Carlos à l’aéroport d’Alger en 1975 par Nik Wheeler. Mais aussi des images de la Lybie en 2011 prises par Onur Coban, ou encore des images de l’attentat du 11 septembre en 2001 par Bill Biggart.

Une belle manière de rendre hommage à une profession entière et aussi une manière de garder une trace de l’histoire qui file devant nos yeux.

40 ans de photojournalisme – Génération Sipa
De Michel Setboun et Sylvie Dauvillier
Création graphique et mise en page : Grégory Bricout
© 2012, Éditions de La Martinière
239 pages – 39 euros

Pour le commander cliquez ici

Vous pourriez aimer aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.