50 ans de Rolling Stones à la galerie de l’Instant

La Galerie de l’Instant  consacre une exposition au plus grand groupe de rock du monde : les Rolling Stones. Depuis 50 ans, ils font rêver et danser des millions de fans à travers le monde… Avec l’aide des plus grands photographes, la Galerie de l’Instant rend hommage à cette carrière hors norme.

L’exposition rassemble des photographies de Dominique Tarlé, le seul photographe à vivre avec le groupe. Venu saluer Keith Richards un après-midi, il resta finalement plus de 6 mois, et vécu la folie du mariage de Mick et Bianca à Saint Tropez, ainsi que l’enregistrement du sublime “Exile on Main Street”. Ces images sont des témoignages uniques d’une période bénie.

De 1962, année de la création du groupe, avec leur look si proche des Beatles et leurs costumes proprets, photographiés par Philip Townsend jusqu’à aujourd’hui, et le magnifique portrait de Keith Richards, masqué par la fumée, de Richard Dumas, l’exposition couvre une grande partie de ces 50 années exceptionnelles, intenses et drôles !

Car l’humour anglais est indissociable des Stones, un des meilleurs exemples étant cette incroyable image du groupe, travesti en veuves de la 2nde Guerre Mondiale, réalisée par le non moins célèbre Jerry Schatzberg en 1966 ; ou encore, le portrait de Charlie Watts, posant dans son jardin près des culottes de sa femme, par Gered Mankowitz, mais aussi celui de Keith, une de ses images préférées : son fameux portrait par Ethan Russell, lors de la tournée de 1972 aux Etats-Unis, dans un aéroport, devant le panneau “Patience please, a drug free America comes first”, et sous l’emprise de substances probablement illicites !

Au cours de l’exposition vous aurez la chance de découvrir des images rares, tels ces 2 portraits de Mick Jagger, l’un de Gered Mankowitz, où il se trouve en studio avec Paul McCartney et l’autre de Ron Galella, où il passe la soirée avec John Lennon. La légende de la rivalité Stones/Beatles, en est un peu ébranlée ici, car les membres respectifs des groupes étaient en fait d’excellents amis et collègues, ce qui fut peu dévoilé !

Autre “thème” abordé au cours de l’expo, la beauté des Stones, leur “lifestyle”, sources inépuisables de fantasmes. L’image du mariage de Mick et Bianca à St Tropez en est la parfaite illustration. Prise par Patrick liechfield en 1971, le couple y est sublime, un peu décadent, et l’ambiance autour d’eux électrique… Ou encore le superbe portrait de Mick par Terry o’neill en 1964, le chanteur dégage une parfaite innocence, mêlée d’une aura de sensualité évidente.

Quelques clichés de grands portraitistes seront également présentés : Peter Lindbergh, Albert Watson, Mark Seliger mais aussi Claude Gassian, la star des photos d’artistes rock ! Son image des “frères ennemis”, Mick et Keith riant dans un avion est un de leur plus beau portrait !


A La Galerie de l’Instant – 46, rue de Poitou, 75003 Paris  jusqu’au 12 septembre 2012
Ouvert du mardi au samedi de 11h à 19h et le dimanche de 14h30 à 18h30.

Vous pourriez aimer aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.