La Vida Loca – Christian Poveda

Le réalisateur de La Vida Loca, documentaire sortit le 30 septembre au cinema a été retrouvé mort au Salvador, tué par balles, début septembre. Ce dernier trounait actuellement un second documentaire sur les gangs.

« La Vida Loca » traite du gang des Maras, construits sur le modèle des gangs de L.A, ils sévissent en Amérique Centrale. Pour la petite histoire, “Mara” est un mot provenant de l’argot salvadorien. Son sens a évolué de «groupe d’amis» à «groupe de criminels». Mara désigne, à l’origine, la fourmi légionnaire mais c’est également l’abréviation de marabunta : une migration massive et destructrice de ces fourmis chasseuses…

C’est dans les années 80 que Poveda arrive pour la première fois au Salvador en tant que photo-reporter. En 81, il réalise son premier documentaire, mais c’est dans les années 90, après avoir quitté le photo-journalisme, qu’il décide de se consacrer exclusivement à la réalisation.

christian poveda

Caméra embarquée, Poveda nous ramène le quotidien d’une jeunesse sans espoir, livrée à elle-même et à la mort. Après une guerre révolutionnaire au Salvador, qui dura 15 ans, la nouvelle guerre oppose “les pauvres aux pauvres”! Désormais, on ne peut plus nier que les jeunes filmés par Poveda sont autant des meurtriers que des victimes…

Ce documentaire sur les gangs du Salvador, discret mais puissant, simple mais intelligent, prend avec la disparition de son auteur, un rayonnement médiatique encore plus important.

Il réalisa, entre autre au cours de sa carrière de réalisateur, On ne tue pas que le temps en 96 et Voyage au bout de la droite en 98. En tout il aura signé 15 documentaires avant La Vida Loca.

Vous pourriez aimer aussi:

2 Comments

  1. Bien triste tout ça.
    Sans connaître spécialement l\’individu, c\’est davantage le filigrane de la news qui est glauque.
    Souhaitons à Roberto Saviano une plus grande longévité…

  2. Amis de Christian Poveda says:

    Informations-Pétition Assassinat du photo-journaliste et réalisateur Christian Poveda (La Vida Loca)

    Bonjour,

    Peut-être avez vous connu Christian Poveda, amicalement ou professionnellement, ou bien vu son film documentaire \”La Vida Loca\”.
    Sinon vous avez été informé par les médias de son assassinat au Salvador, septembre 2009 peu de temps avant la sortie de son film en France.

    Un an après son meurtre, il ne reste que le souvenir de cette triste disparition, et la cause dans sa version officielle est pour nous confuse et peu convaincante. Elle serait du à la violence sauvage de jeunes pandilleros de la maras 18 (gang salvadorien présent dans plusieurs pays d\’Amérique centrale et aux Usa).

    Ceci est une fable

    La police salvadorienne avec ses nombreuses arrestations de suspects, les déclarations difficilement crédibles des responsables de l\’enquête, la durée de celle-ci (plus d\’un an et toujours l\’attente d\’une date de jugement), n\’ont fait qu\’accumuler nos doutes sur les autorités salvadoriennes de vouloir révéler l\’entière vérité sur cet assassinat.

    Christian était un ami de longue date, nous avions travaillé ensemble plusieurs  fois. J\’ai donc suivi le dossier de son assassinat, et me suis intéressé au contexte politique et (narco-) économique de ce pays le Salvador. Afin d\’essayer de comprendre quels étaient ces \”intérêts ou secteur puissants\”, comme on dit prudemment au Salvador, qui avaient décidé de la mort d\’un ami.

    Cette fable qui continue d\’être racontée: Christian Poveda aurait été descendu par les pandilleros de la 18 qu\’il avait côtoyé durant deux ans et filmé dans son documentaire \”La Vida Loca\”, risque le temps aidant de devenir la vérité juridique souhaitée.

    Christian était gênant, son travail de journaliste remettait bruyamment en cause, la police, la justice, hommes politiques et derrière les réels bénéficiaires des profits (narco-trafic, commerce et trafic d\’armes, sociétés privés de sécurité) qui génèrent et utilisent cette délinquance violente des maras.

    Vous trouverez dans le pdf ci-joint (impossible par cette connexion voir link plus bas) une partie de l\’argumentaire qui remet en cause les \”12 mois d\’investigations\” de l\’enquête de la police salvadorienne et leur version officielle de cet assassinat.

    Sur le site Chien Guevara est en ligne un dossier: Où en est l\’enquête sur la mort de Poveda ?

    http://forget.e-monsite.com/rubrique,enquete-sur-la-mort-de-poveda,1130230.html (voir pdf Bilan d\’un an d\’enquête)

    et le dossier entier Salvador:

    http://forget.e-monsite.com/rubrique,dossier-salvador,1130224.html

    Une pétition est en ligne:

    Pour la remise en cause de l\’enquête judiciaire sur le meurtre de Christain Poveda ( journaliste assassiné au Salvador le 02/09/2009)

    ou son lien court

    http://www.lapetition.be/petition.php?petid=8265

    Merci par avance de l\’attention que vous porterez à la lecture de ce dossier, et aussi suivant vos possibilités de relayer ces informations.

    Nov 2010 / Amis de Christian Poveda
    mail: amisdepoveda@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.