Jean-Marie Périer à la Polka galerie

LennonLa galerie Polka présente «Rock’n’Roll», du 2 mars au 4 mai, une exposition de vingt-trois tirages photographiques issus des archives anglo-saxonnes de Jean-Marie Périer. Photographe incontournable des années 60, Jean-Marie Périer profite de sa collaboration avec le magazine Salut les copains pour suivre les plus grands noms de la scène musicale de l’époque et être le témoin d’une société en pleine révolution.
«Rock’n’Roll» est une balade au cœur du star system des années 60. Les photographies exposées, véritable patrimoine de la scène artistique internationale, accompagnent la naissance des futures légendes du rock’n’roll: les Stones, les Beatles, Chuck Berry, Bob Dylan ou encore Stevie Wonder. Passionné de l’image et de la mise en scène, Jean-Marie Périer ose tout et réalise des photographies en couleur, langage alors peu utilisée par ses pairs, une marque de son travail, symbole d’une époque pop en mutation.

Parce qu’il développe une relation unique avec les artistes de l’époque, dont beaucoup deviendront des symboles planétaires, Jean-Marie
Périer sait pénétrer l’intimité des stars. Pendant douze ans, le photographe les suit dans leurs tournées, s’assoit à leur table, accède à leurs
appartements privés. Mick Jagger l’appelle personnellement lors de ses séjours à Paris. Alors, jeune photographe, il immortalise les folkloriques parties de poker de Keith Richards dans le Boeing très personnalisé du groupe. Il capte les longues heures d’attente des Beatles, coincés dans des hôtels entre deux concerts. Certaines photographies présentées sont devenues des images icônes comme la «Porte rouge» des Beatles ou le portrait de James Brown à côté de son jet privé.

Témoin de ces moments uniques, l’artiste se souvient de cette époque «où la liberté de photographier était une évidence. Un droit». Aujourd’hui, aucun photographe ne pourrait se targuer de prendre les mêmes images: «Autrefois rien n’était sérieux, tout était possible.»

A la Polka galerie
Cour de Venise- 12 rue Saint-Gilles 75003 Paris
Jusqu’au 2 mai 2013

Vous pourriez aimer aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.