World Press Photo 2012, l’exposition

La Galerie Azzedine Alaïa a l’honneur de nous dévoiler les photographies primées lors du World Press Photo 2012 à l’occasion d’une courte exposition du 1er au 21 Juin 2012. L’évènement est une occasion unique de parcourir une année entière de photo-journalisme à travers les clichés les plus poignants de 2011…

Lors de cet événement, nous découvririons les différents travaux primés en 2011 pour leur force journalistique : en effet, l’institution rend hommage aux photographes dans neuf catégories différentes dont les photos isolées de la vie quotidienne, les Reportages portraits ou encore les photos arts et spectacles.

Pour la 55ème édition -primant les photos prises en 2011- près de soixante photos furent sélectionnées parmi plus de cent mille photos soumises au jury : ainsi, l’exposition dévoile ces chefs d’oeuvre de réalisme, photos volées par ces journalistes toujours en quête d’inédit.

L’exposition met en avant le travail de ces photo-journalistes en nous proposant leurs plus belles réalisations : trois clichés de chaque lauréat seront exposés afin de découvrir de plus près leur approche.

Aussi, un focus sera donné à Samuel Aranda, auteur de la World Press Photo de l’année 2011 : ce photographe Avait pu se rendre au Yémen où il a photographié une mère rassurant son fils blessé, relatant ainsi une autre face des conflits ayant eu lieu lors du Printemps Arabe.

Au final, l’exposition rend hommage à ces photographes hors du commun sans qui l’information ne serait complète en présentant près de 175 clichés, clichés constituant aussi une rétrospective aux événements de l’année 2011.

Galerie Azzedine Alaïa
18, rue de la Verrerie 75004 Paris 
Du 1er au 21 Juin 2012
Horaires : 11h-19h tous les jours
Entrée libre

Vous pourriez aimer aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.